Archives

Infolettre

Retrouvez nos infolettres Radar

Prix Lèvres urbaines

Le Prix de poésie Lèvres urbaines a comme but de reconnaître et de souligner l'excellence et la détermination d'une personne engagée dans le domaine de la poésie et de son rayonnement. L'objectif est de distinguer un poète, un critique, un chercheur ou un organisateur d'événements culturels, investi dans le pari de la poésie et qui, par son implication, contribue de façon exemplaire à sa diffusion dans l'ensemble social.

Ouvert au national et à l'international, le prix sera remis annuellement. Nous remercions notre principal partenaire, la Bibliothèque Gatien-Lapointe de Trois-Rivières, qui dote le prix d'un chèque de 500$ et organisera conjointement avec la revue Lèvres urbaines des événements - expositions, discussions, rencontres - autour de l'œuvre et des réalisations du lauréat. Une reliure d'art est également offerte au gagnant.

2014
Remise du prix
Reliure offerte (Reliure Del Pantoute)
Communiqué de presse

2015
Affiche
Communiqué de presse
Reliure offerte (Reliure Del Pantoute) : photo 1  photo 2

2016
Communiqué de presse
Reliure offerte (Reliure Del Pantoute) : photo 1  photo 2

Archives

Pulsations, l'art de Gatien Lapointe

Novembre 2015

L'Université du Québec à Trois-Rivières a présenté l'exposition "Pulsations, l'art de Gatien Lapointe" rendant hommage à l’écrivain, éditeur et professeur. Découvrez l'exposition à travers son site internet : http://expo-gatien-lapointe.com

Conférence du 10 février 2015 au Cercle Est-Ouest

Février 2015

L'édition de poésie québécoise : panorama et enjeux par Delphine Lefèvre
Partie 1 Partie 2 Partie 3

La langue de Godin

Octobre 2014

Sébastien Dulude, poète et chercheur en littérature québécoise, offre une lecture des poèmes Coeur d'oiseau et Tango de Montréal (poèmes tirés de Sarzènes) au Parc Champlain de Trois-Rivières, lieu prisé par Gérald Godin, grand poète trifluvien.

Entrevue de La fabrique culturelle.

S'édenter la chienne

Septembre 2014

Les poèmes Mal au monde et Sous le soleil du recueil S'édenter la chienne, mis en vidéo et lus par David Goudreault.

Le poète Bernard Pozier honoré au Mexique

Octobre 2012

Lors de la XIVe édition de la Rencontre des Poètes du Monde Latin qui se tenait récemment dans les villes de México, d’Aguascalientes, « la ville de la poésie », et de San Luis Potosi, un hommage spécial a été rendu au poète Bernard Pozier pour son travail d’écriture et pour l’importance de ses travaux de traduction et de diffusion de la poésie mexicaine au Québec.

Le poète mexicain Juan Carlos Quiroz a prononcé le discours de présentation à la suite duquel Bernard Pozier s’est vu remettre des mains du directeur général de l’Institut Culturel d’Aguascalientes, le Dr. Jesús Martín Andrade Muñoz, la Médaille de la Reconnaissance de l’État d’Aguascalientes. Il est le premier Québécois à recevoir cette décoration.

Au Mexique, il a publié plusieurs livres et anthologies; on a également pu le lire dans divers quotidiens et revues culturelles. Il a notamment préfacé les traductions des poèmes de Gaston Miron, Paul-Marie Lapointe, Claude Beausoleil et Gatien Lapointe. Au Québec, il a contribué à la traduction et à la publication de nombreux poètes mexicains en livres, en CD et en revues. « Nous saluons le travail de M. Pozier avec nombre de poètes mexicains et parmi eux, les auteurs des œuvres les plus prestigieuses; les Écrits des Forges sont très fiers de cette distinction reçue par leur directeur littéraire. » souligne le président des Écrits des Forges, M. Claude Lamy. Bernard Pozier est né à Trois-Rivières en 1955 et a publié personnellement 24 recueils de poésie depuis 1976. Il occupe le poste de directeur littéraire des Écrits des Forges de même que celui de vice-président de la Maison de la poésie de Montréal.

En 2012, la Rencontre des Poètes du Monde Latin s’est tenue du 25 au 31 octobre et rassemblait trente poètes de quatorze pays.

Consulter la pièce jointe