Description de l'œuvre

Le Québec et le Mexique sont unis par l'origine commune de leur langue; ce sont les lieux d'Amérique du Nord où habitent des cultures latines qui ont lutté pour conserver leur identité face au harcèlement et aux assauts d'autres cultures voisines.

Le Mexique et le Québec, séparés par des milliers de kilomètres, possèdent aussi des climats fort différents; en hiver, le Québec se couvre de neige d'un blanc infini qui émeut et saisit l'esprit avec un mélange de sentiments : solitude, majesté, désarroi; en comparaison, au Mexique, l'hiver est plutôt chaud; en été, il fait au Québec une chaleur comparable à celle de l'été mexicain, comme sont proches l'amitié et l'ouverture des habitants des deux pays.

Il existe depuis plusieurs années un étroit contact entre les traditions littéraires québécoise et mexicaine, ce dialogue s'est nourri des amitiés entre les poètes; il est très fréquent aussi de rencontrer des références de 1'un ou l'autre lieu dans les œuvres poétiques; de plus, il existe un grand nombre de publications où des poètes québécois sont traduits en espagnol ou des poètes mexicains, en français; il y a aussi un programme d'échange de résidences culturelles; aussi le Prix JaimeSabines/GatienLapointe qui s'octroie de manière alternative à un poète québécois vivant et, l'année suivante, à un poète mexicain.

Dans son style très particulier, chaque poète illumine ses vers dans la réinvention de la parole, matière première chargée de significations qui nous donne comme résultat un cumul de visions transmuées de cette métaphore nommée existence dans une traversée des dimensions du vers, des paysages de l'image, des saphirs du poème.

Claude Beausoleil
Micole Brossard
Della Cabrera
Alberto Candelas
Jean-Marc Desgent
José Antonio Durand
Micolàs Puentes
Iliana Godoy
Gatien Lapointe
Bernard Pozier
Jorge Quintanar
Samuel Ronzôn
Élise Tucotte
Yolande Villemaire