Description de l'œuvre

Les Écrits des Forges annoncent la parution de Matière crue, le nouveau recueil de la poète montréalaise Germaine Beaulieu.

 

Matière crue est le dernier volet d'un triptyque amorcé par les recueils Miroir du levant et Repères du silence autour des thèmes de la mort et de l'essence de la vie. Des poèmes concis aux images directes et précises insufflent l'essentiel :

 

si l’œil pouvait

pointer vif ce qui respire

 

de l’éden

faire surgir une correspondance

 

alors je dénoncerais

l'ingratitude de la survie

 

La finitude humaine interpelle l'auteure sur les raisons mêmes d'exister. Le temps glisse, insaisissable paradoxe :

 

tant d’embryons

semés

remis en terre

 

de procréer

d’où vient l’obsession

 

Pour Germaine Beaulieu, la poésie sonde l’âme et s'infiltre dans les silences et les incompréhensions de ce monde. Devant l'évanescence de toute chose, le poème est un exil ouvert et nous confronte aux dualités de la condition humaine :

 

coupons les liens

désertons

 

un jour

la souffrance

ne trouvera plus de corps