Description de l'œuvre

Remettre en question des certitudes sur les réalités qui nous entourent, ne rien prendre pour acquis : n’est-ce pas le rôle premier du poète, l’essentiel de son travail? Réjean Plamondon s’attelle une fois de plus à cette tâche avec Flânerinages, son troisième recueil de poésie aux Écrits des Forges.

 

S’attardant, cette fois, à déconstruire le monde qu’il habite afin de le faire appréhender autrement pour mieux en comprendre la mécanique, le poète lance au lecteur une invitation à repenser l’univers d’abord et avant tout à travers le langage :

 

Chaleurs expiatoires

rudiments nostalgiques

dérobés

aux déserts           à la mer

 

mi-sel               mi-souffle

myriades            mystères

 

 

Nager

c’est prier…

 

Et la perspicacité du regard de l’auteur, son acuité, n’empêchent nullement l’utilisation de l’humour : « J’apprends à renaître/ de mes cendres-instincts/ pour embraiser vos rêves!/ Fini la mort/ à chaque instant-rabais! »

 

Avec Flânerinages, ce scientifique poète propose une écriture à la fois rigoureuse et ludique qui réfléchit à l’infiniment grand à partir de l’infiniment petit.