Description de l'œuvre

Lynn Diamond, romancière et nouvelliste, propose avec Tout l’azur dans la nuit profonde, un premier livre de poésie. Explorant les tensions entre l’ombre et la lumière, le connu et l’inconnu, c’est dans le murmure des voix que la poète tente d’accorder sa « respiration/ au souffle des vivants ».

 

Doute de la réalité et de l’ombre même

Descends les mots jusqu’au cœur

Le dernier palier

Mêle la joie à la peine et la peine à la joie

Beauté  laideur

Décide des pourcentages

Millimètre le tout

 

 

Où concilier le rêve avec la réalité d’un univers plus grand que soi, sinon dans la soif du partage et de l’engagement de la part la plus intime de sa personne. Comment animer l’espace des sentiments dans la recherche incessante d’une vérité qui ne peut s’offrir que petit à petit, parce qu’on s’ouvre à l’autre :

 

Il me faudrait une nuit et non pas mille

Ton corps entier collé contre le mien

Tes yeux ouverts à ma douceur

Et ton esprit enlacé à ma violence