Description de l'œuvre

de

Claude Beausoleil
Yves Boisvert
Nicole Brossard
François Charron
Louise Cotnoir
Antonio D'Alfonso
Jean-Paul Daoust
Daniel Dargis
Denise Desautels
Jean-Marc Desgent
Hélène Dorion
Lucien Francoeur
André Gervais
Robert G. Girardin
Louis Jacob
Luc Lecompte
Ernest Pallascio-Morin
Claude Paradis
Jean-Noël Pontbriand
Bernard Pozier
Janou Saint-Denis

20 poètes, comme un écho d’un certain 20 mai avorté, ce jour que Gatien Lapointe appelait V-A-I-N MAI !

20 poètes réunis par le simple désir de Parler 101 plutôt que 178 !

20 poètes répondant à l’appel du Conseil central de Trois-Rivières de la C.S.N. et au mien !

20 travailleurs de la langue qui veulent simplement conserver leur outil, leur souffle et leur âme !

20 personnes pour représenter tous ceux qui croient avoir droit de s’exprimer intégralement dans leur langue natale, à l’intérieur comme à l’extérieur, oralement ou par écrit, dans leur propre espace culturel, comme tous les peuples majoritaires !

Réunir des poètes une fois de plus au sujet de la langue, c’est presque un cliché ; de telles démarches jalonnent notre histoire depuis 1760, et pourtant c’est toujours neuf, toujours ardent, toujours malheureusement nécessaire.


Écho

« Si j’écoute l’écho d’une langue qui change
Si je parle des mots
Où la mémoire s’invente
C’est que le poème vous regarde
Accord et tendresse
facette d’un tracé
Essentiel dans le jour immobile »

Claude Beausoleil