Description de l'œuvre

Jean Duval
Monique Laederach

Monique Laederach est née en 1938 aux Brenets (Neuchâtel), sur la frontière française. Classes à Serrières, banlieue ouvrière de Neuchâtel ; maturité à Neuchâtel, puis études de musique et de lettres.

Jean Duval est né en 1968. Il publie son premier recueil, finaliste au prix Octave-Crémazie 1991.

« On ne pénètre pas dans les rêves
d’un homme.
On ne fait qu’y passer, incertaine,
meubles laqués, mille tiroirs d’images,
et soi, la main légère sur ces laques,
sachant qu’elles ont toujours
d’autres parfums de femmes -
toutes
enluminées par l’absence
la douce déraison du temps. »

Monique Laederach