Description de l'œuvre

Né en 1952, Renaud Longchamps a publié plusieurs recueils de poèmes dont Anticorps, Le désir de la production, Miguasha, Le détail de l’Apocalypse, Légendes (Prix Émile-Nelligan 1988), et Décimations 1 : La fin des mammifères (Grand prix de poésie de la Fondation Les Forges 1992). L’humanité véloce est le second volet du cycle des Décimations qui sera bientôt suivi de Ataraxie.


« Nous sommes morts
depuis l’aube de l’ancêtre

La nuit
nous existons

Nous portons en terre les débris
de mille espèces
et le secret de l’origine impure

Nous savons qu’il n’existe pas
dans l’univers
une seule intelligence
en paix
avec elle-même

Nous sommes vivants… »