Description de l'œuvre

Le recueil Poèmes du lendemain 7 contient les poèmes des lauréates au prix Piché de poésie. Ce prix porte le nom du poète Alphonse Piché et vient souligner le travail de création en poésie chez la relève de tout âge.

 


Le prix Piché de poésie 1998 couronne On a asphalté le désert de Béatrice Migneault. Isabelle Forest remporte la première mention avec Les heures frêlés.
 

« Je me nomme et je voyage en vous
au large des flots du soir »

Béatrice Migneault

« à petits coups
j’épuise la mort »

Isabelle Forest